Vosges : la fête des mères renommée en « fête des mères, sœurs, épouses et cousines à la fois »

Share Button




VOSGES – Dans les Vosges, la Préfecture a décidé de renommer la fête des mères en « fête des mères, sœurs, épouses et cousines à la fois » afin de prendre en compte le contexte local.

Les fleurs seront bientôt achetées et les cadeaux emballés en prévision de l’événement. Cette année, la fête des mères sera célébrée le dimanche 28 mai, à quelques jours de l’Ascension. Cette fête est toujours célébrée le dernier dimanche de mai sauf si la Pentecôte tombe le dernier dimanche de mai, auquel cas elle est déplacée le premier dimanche de juin.

Mais dans les Vosges, depuis des années, l’événement suscite de nombreuses critiques, une majorité de vosgiens dénonçant l’impossibilité de pouvoir la fêter dans des conditions normales eu égard au contexte local. « Ma mère est également ma femme et ma cousine, comment faire ? » s’interroge Gilbert D., agriculteur gérômois de 67 ans. « Tous les ans, avec la fête des mères c’est le bordel dans les Vosges !« 

Dans un département où le taux de consanguinité est largement supérieur à la moyenne nationale, cette fête provoque à chaque fois l’embarras de la population. Le taux de mariage entre cousins germains s’élevait à 72 % en 2015, soit un taux multiplié par 15 par rapport au niveau enregistré pour la population totale la même année, révèle une étude du ministère de la santé. Sur les 1296 mariages célébrés en 2015, 972 concernaient des mariages entre cousins, 122 entre frères et sœurs.

Face à ce constat, la préfecture des Vosges a décidé jeudi de renommer la fête des mères en « fête des mères, sœurs, épouses et cousines à la fois ». « C’est une mesure de bon sens afin de mettre un terme aux revendications et permettre aux vosgiens de célébrer la fête des mères en toute sérénité » a précisé le Préfet dans un communiqué.

 La Rédaction

Crédits photo : ©thechive.com

Share Button

Comments

comments

Leave a Reply