Metz : il agresse sa voisine car elle avait mis un mot de passe à son réseau wifi

Share Button




FAIT-DIVERS – Un jeune homme de 21 ans, habitant à Metz, vient d’être condamné à 6 mois de prison, dont 3 avec sursis pour l’agression de sa voisine.

Une semaine auparavant, cet étudiant en informatique s’était présenté devant la porte d’entrée de l’appartement de Charlotte B., 24 ans, sa voisine de pallier dans cet immeuble cossu du centre-ville de Metz. En ouvrant la porte à son voisin, la jeune femme n’avait pas imaginé qu’elle allait être agressée violemment. Le jeune homme s’est jeté sur elle en la frappant à de multiples reprises au visage.

« Il n’a pas supporté qu’elle ait mis un mot de passe à sa connexion wifi » nous précise Maître Grandjean, avocat du jeune homme. « C’est un passionné d’informatique qui vit seul dans son appartement. Il avait pris l’habitude d’utiliser à distance la connexion internet de sa voisine, à son insu » ajoute-t-il.

Quelques jours avant l’agression, sur les conseils d’un ami, la jeune femme a souhaité sécuriser sa connexion internet. Encore sous le choc, Charlotte nous explique. « J’avais remarqué que ma connexion web était très lente depuis plusieurs mois. J’avais l’impression que quelqu’un d’autre utilisait ma bande passante. Un ami m’a donc conseillé de verrouiller mon réseau wifi avec un mot de passe. Mon voisin n’a pas supporté. »

Charlotte ne doit son salut qu’à l’intervention d’un autre voisin de pallier qui a rapidement maîtrisé le jeune agresseur. Arrivées rapidement sur les lieux, les forces de l’ordre l’ont interpellé sans grandes difficultés. Déjà sous contrôle judiciaire pour des faits de téléchargement illégaux de fichiers musicaux, le jeune homme a été condamné à une peine de 6 mois de prison, dont 3 mois fermes.

La Rédaction

Crédits photo : Flickr © John Rawlinson

Share Button

Comments

comments

One comment

Leave a Reply