Techno Parade : David Guetta assigné à résidence à Ibiza par mesure de protection pour l’événement

Share Button




PARIS – David Guetta était le grand absent de la 16ème édition de la Techno Parade qui s’est déroulée samedi 13 septembre après-midi à Paris. Le DJ français de renommée internationale, aurait été placé en résidence surveillée dans sa villa d’Ibiza, a-t-on appris aujourd’hui.

Un collectif de clubbeurs parisiens qui ne souhaitaient pas que l’artiste se produise sur l’un des chars de la Techno Parade aurait déposé une requête en référé auprès de l’administration française afin qu’elle prenne toute les dispositions pour sécuriser le domicile du DJ sur l’île d’Ibiza et l’empêcher de se rendre à Paris pendant le week-end.

Benjamin, 23 ans, étudiant en musicologie à Paris et porte-parole du collectif s’explique. «C’est vrai qu’on ne souhaitait pas qu’il soit présent à Paris pour la Techno Parade. Avec des potes, on a déposé un recours en référé pour délirer en invoquant le risque grave de troubles à l’ordre public et l’atteinte à la culture musicale. C’est parti d’une blague. Jamais on aurait cru qu’ils allaient le faire.»

Surveillance maximale, résidence surveillée

Et ils l’ont fait ! Samedi matin, les frontières franco-espagnoles avaient été placées en alerte maximale pour éviter toute exfiltration de l’artiste. Son passeport lui avait été confisqué par les autorités espagnoles pour le week-end et l’aéroport d’Ibiza avait été fermé pendant 72h00 par mesure de sécurité, obligeant près de 80.000 touristes à différer leur séjour sur l’île. La pose d’un bracelet électronique avait été également ordonné par les juges pour tracer l’ensemble des déplacements de David Guetta pendant le week-end.

Et tout s’est déroulé comme prévu : le DJ n’a pas participé à l’événement. « La Parade a été une véritable réussite » selon les organisateurs de l’événement sans évoquer de lien de cause à effet entre les deux.

Les fans de David Guetta pourront tout de même se consoler au Pacha à Ibiza le 18 septembre puisque le DJ y organisera une soirée spéciale « F*** me I’m Famous ».

La Techno Parade 2014 : un défilé musical contre le retour de la diabolisation de la techno

Le groupe Dirtyphonics était le parrain de cette 16ème édition de la Techno Parade qui a réunie plus de 350.000 personnes samedi 13 septembre dans les rues de Paris. Cette année le thème était celui de la lutte contre le retour de la diabolisation de la musique électronique. « Il faut lutter contre les préjugés qui resurgissent contre ce mouvement musical », a souligné Tommy Vaudecrane, président de Technopol, association organisatrice de l’événement. La Techno Parade s’est achevée très tard dans la nuit avec le festival « Dream Nation » aux Docks de Paris.

La Rédaction

Crédits photo : Flickr – Eva Rinaldi

Share Button

Comments

comments

Leave a Reply