Ribeauvillé : le massif vosgien lui gâche la vue, la justice lui donne raison et ordonne la destruction des Vosges

Share Button




ALSACE – Le massif vosgien masque le soleil sur sa propriété et lui gâche la vue. Il porte plainte et obtient la destruction des Vosges.

C’est une décision inattendue que vient de prononcer le tribunal de grande instance de Colmar dans une banale histoire de trouble du voisinage. En mars 2017, un habitant de Ribeauvillé, commune située dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est, a déposé plainte contre le Parc Naturel Régional des Vosges au motif que le massif vosgien « masquait le soleil sur sa propriété et lui gâchait la vue ».

Jeudi dernier, le tribunal de grande instance a rendu sa décision et a prononcé « la destruction totale du massif vosgien » dans un délai de trois mois. En tant que personne morale en charge du massif, le Parc Naturel Régional des Vosges est également condamné à payer 2.000 euros de dommages et intérêts à cet habitant mécontent pour « trouble anormal du voisinage ».

Contacté par Tomimag, Jean-Frédéric Sapin, le Directeur du Parc Naturel est sous le choc.  « C’est la première fois que je vois quelqu’un aller en justice pour réclamer la destruction d’un massif montagneux pour une histoire d’ensoleillement. Il est évident que nous ferons appel. »

Mais il n’est pas certain que l’issue d’un appel soit plus favorable. C’est la raison pour laquelle le Directeur, soutenu par un collectif d’habitants, a décidé de lancer une pétition pour défendre le massif vosgien, qui s’étend sur près de 6.000 km². « Je n’imagine pas une seule seconde que des bulldozers viennent pulvériser les Vosges » confie-t-il, inquiet.

La Rédaction

L’article vous a plu ? Rejoignez-nous sur facebook et abonnez-vous en un clic !

Share Button

Comments

comments

Leave a Reply