Un jeune vosgien passe une journée avec l’enfant chinois qui a fabriqué sa tablette

Share Button




Du haut de ses 5 ans, Hugo a eu le plaisir de passer la journée en compagnie de Liu, jeune ouvrier chinois de 4 ans. Originaire de Shenzen, une ville située en bordure de Hong-Kong, le jeune asiatique est venu passer quelques jours dans l’Est de la France à la rencontre des enfants lorrains qui utilisent au quotidien les objets multimédias qu’il fabrique dans son usine.

La rencontre entre les deux jeunes garçons s’est déroulée le week-end dernier dans les Vosges, à l’initiative d’un fonds d’investissement chinois, propriétaire de l’usine. Tao Xipen, Directeur financier du groupe, nous explique l’intérêt de cet échange. « Nous sommes à l’écoute de notre clientèle. Il est important que dans une logique d’optimisation de nos processus de production nos jeunes ouvriers rencontrent les utilisateurs de tablettes qu’ils fabriquent pour être plus proches des attentes des clients.».

Au cours de la journée, outre sa tablette numérique, Hugo a également fait découvrir à Liu les autres objets multimédias fabriqués par lui et utilisés au domicile familial : l’écran plat de papa, le smartphone de maman, la console de jeux vidéos du grand-frère.

Les deux enfants se sont promis de rester en contact et prolongeront certainement leur échange en correspondant par e-mail sous réserve que Liu puisse se dégager du temps entre deux journées de travail pour apprendre à écrire.

La Rédaction

Crédits photo : Flickr – Sophie Daubner

Share Button

Comments

comments

One comment

  1. Quel scandale.
    Il est certainement probable également que le PDG de cette société chinoise attende un feedback technique ainsi qu’une analyse marketing de cet enfant de 4 ans ?

Leave a Reply