Colmar : violents affrontements après la réélection contestée de Timéo, 12 ans, en tant que délégué de classe

Share Button




ALSACE – Des affrontements entre forces de l’ordre et élèves réclamant le recomptage des voix ont éclaté aujourd’hui devant le collège Jules Ferry de Colmar juste après l’annonce officielle de la réélection du jeune Timéo, 12 ans, en tant que délégué de classe.

Contraints de faire usage de gaz lacrymogènes pour repousser les collégiens, les CRS on délimité un espace sécurisé autour des locaux du collège pour empêcher des groupes de jeunes de prendre d’assaut le bureau de la Directrice. Malgré le dispositif, des centaines d’élèves tentaient tout de même de s’infiltrer dans l’enceinte du collège, parfois en passant par les toits.

« On demande à ce que les voix soient recomptées, il y a eu tricherie« , criaient les manifestants. « Nous demandons à l’Inspecteur académique qu’il intervienne officiellement pour faire procéder à l’organisation d’une nouvelle élection. »

Le jeune Timéo, élève de 5ème et fils de la Directrice par ailleurs, a été réélu mercredi dernier avec 99,9 % des suffrages devant son opposant, Hugo, 11 ans. Cette élection s’inscrit dans un contexte de vives tensions autour du contrôle des zones de passage de la Cour de récréation. « Ce scrutin est une supercherie » hurle son adversaire. « Notre classe compte 29 élèves, et 253 bulletins en faveur de Timéo ont été déposés dans les urnes, c’est honteux« .

De son côté, le délégué de classe fraichement élu refuse tout recomptage des voix et répète qu’une telle disposition n’est pas prévue dans le règlement intérieur du collège. Mais l’opposition prévient : si la Direction du collège ne réservait pas une suite favorable à leur demande, les conséquences seraient tragiques en termes de bilan humain pour le collège.

Pour le moment, l’Inspection académique n’a pas souhaité commenter les événements. une délégation est attendue dans la soirée pour désamorcer le conflit.

La Rédaction

Share Button

Comments

comments

Leave a Reply